Mansfield TYA à l’Antipode

Mansfield.TYA © Lucie Inland

Trois semaines après la Nuit Electronique 2 et la prestation violemment efficace de Vatican Shadow, je suis retournée à l’Antipode pour un autre concert que j’attendais avec impatience, celui de Mansfield.TYA. Bien qu’elles aient joué pas mal de fois à Rennes et qu’on m’en ait toujours dit du grand bien, je n’avais jamais pris le temps d’aller les voir (je dis ça régulièrement ici je sais, la faute à un agenda musical très fourni, bien que je ne puisse pas m’en plaindre). Avec la photo de la pochette de « Corpo Inferno » en visuel pour la programmation de la salle, impossible de ne pas me rappeler de leur venue cette fois-ci.

Mansfield.TYA est un duo formé à Nantes en 2002 par Carla Pallone et Julia Lanoë. La première fait également partie de l’Ensemble baroque de Nantes et la seconde de Sexy Sushi. Cette alliance improbable sur le papier est un résumé de l’univers du projet, entre raffinement classique, références poétiques et cynisme comique. Leur dernier album « Corpo Inferno » est sorti sur Vicious Circle fin septembre et les deux femmes sont actuellement en tournée française pour le présenter.

Le public est venu nombreux ce soir et plutôt féminin, ce que je trouve assez rare (et chouette) pour le souligner. Le nantais Benjamin Jarry a ouvert la soirée avec sa nouvelle création Double Bind, que je n’ai écouté que de loin et qui mériterait une écoute au calme chez moi. Mansfield.TYA a pris ensuite place devant une foule impatiente pour un set absolument parfait. Scénographie minimale et élégante, morceaux s’enchainant impeccablement, sans compter les blagues de Julia Lanoë, la belle complicité entre les deux musiciennes, et le nouvel album qui se donne à découvrir sans être une copie de la version studio. Nous avons même eu droit à deux rappels pour prolonger cette soirée trop courte (comme tous les bons concerts) avec le petit tube « Logic Coco » et une reprise de Niagara pour la touche locale (« Pendant que les champs brûlent »).

Si vous ne l’avez pas déjà vu un clip pour « Les Contemplations » a été mis en ligne il y a deux semaines,   c’est réalisé par Irwin Barbe et c’est beau.

Photos et texte : Lucie Inland

Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.