Nuit Électronique : Errorsmith / Slikback / Cera Khin / A.N.I

Quand :
2019-10-06 @ 0 h 00 min – 6 h 00 min
2019-10-06T00:00:00+02:00
2019-10-06T06:00:00+02:00
Où :
Antipode MJC
Rue André Trasbot
35000 Rennes
France
Coût :
5/13/15/18€
Contact :

Antipode MJC et Electroni[k], dans le cadre de Maintenant Festival 2019, présentent Nuit Électronique :
A.N.I (BE-VE/FR/DE)
A.N.I est une collaboration inédite entre Ernesto González (Bear Bones, Lay Low), Florian Meyer (Don’t DJ) et Maxime Primault (Black Zone Myth Chant / High Wolf). La transe et la rêverie sont leur programme, via une musique hyper rythmée, de longues formes improvisées et polyrythmiques, des expérimentations ambient, industrielles et hybrides.
En s’installant au cœur du public pour un échange direct, A.N.I casse les barrières pour former un corps commun. Avec l’improvisation comme leitmotiv, le public assiste à une création unique et spontanée.


Cera Khin (DE)
La DJ berlinoise enchaîne les dates en tous points du globe. Résidente sur Noods Fm et Rinse Fm, la fondatrice du label Lazy Tapes joue de la techno comme du dancehall, de la jungle comme de l’électro, de la bass music moderne comme du son early rave. À la recherche d’énergie brute dans ses mix comme en live, son mantra est limpide : « I PLAY WHATEVER THE F*** I WANT ».


Errorsmith (DE)
Officiant depuis plus de vingt ans, le musicien allemand Errorsmith fusionne la composition et la création d’instruments modulaires pour jouer avec les frontières de la musique de club. Son dernier album, Superlative fatigue (sorti chez Pan en 2017), a été intégralement composé avec l’une de ses inventions, le synthétiseur Razor. La techno délivrée par Errorsmith est l’une des plus innovantes, exaltantes et radicales entendue ces dernières années et prend toute son ampleur en live.
Slikback (KE)
Jeune prodige kenyan membre du collectif Nyege Nyege, Slikback s’est imposé en moins d’un an comme une égérie de la scène électronique africaine. Co-fondateur de Hakuna Kulala (label de Nyege Nyege Tapes avec Sapienz et Zilla, proposant des productions modernes et taillées pour le club), il possède 2 EPs à son actif. Après un set très remarqué à l’automne dernier, il se retrouve sur les line ups des festivals les plus rayonnants d’Europe. En seulement deux ans, il a produit 400 morceaux et a tout d’un grand. Fortement influencée par la grime, le footwork, la gqom (house percussive d’Afrique du sud) et les sons traditionnels d’Afrique de l’Est, sa musique se révèle être une belle bouffée d’air frais pour la scène bass music.

Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.