[Les Embellies] Electric Electric – Mnemotechnic – Bornor – Braziliers – Nurserry

Quand :
2017-03-11 @ 20 h 00 min – 23 h 45 min
2017-03-11T20:00:00+01:00
2017-03-11T23:45:00+01:00
Où :
Jardin Moderne
11 Rue du Manoir de Servigné
35000 Rennes
France
Coût :
6/13/15€
Contact :

Dans le cadre du festival Les Embellies, Patchrock présente @ Le Jardin Moderne :
Electric Electric, MNEMOTECHNIC, Bornor, Braziliers et Nursery

Apparu en 2005 sur la scène punk underground strasbourgeoise, le trio Electric Electric s’est rapidement fait connaître pour ses concerts aussi électrisants que dansants. « III » leur dernier album sorti en décembre arrive comme une petite révolution face à ce qui constituait leur électricité au carré. Besoin de rouler moins vite et frapper moins fort mais de faire émerger de la fureur habituelle, le détail lumineux.

Formés à Brest et réunis par leur passion pour le rock et la distorsion, les musiciens de MNEMOTECHNIC sortaient en 2013 un 1er album « Awards » inspiré de At The Drive In et Refused. Ils prennent ensuite le temps de déconstruire pour créer un langage mélodique et rythmique agglomérant des éléments noise rock, kraut et indus. Ils reviennent en trio pour nous proposer leur nouveau disque « Weapons ».

Stéphane Fromentin explore le chant pour la toute première fois sous le nom de Bornor. Le rennais d’ordinaire introverti offre ses tripes en pâture à qui veut bien se nourrir de ce mélange subtil et pernicieux d’indie rock, de trip hop, d’électro et de krautrock. Il est accompagné sur scène de Primat, créateur d’un travail de vidéo mêlant images contemplatives et abstractions poétiques.

2 Ropoporose + 1 Piano Chat = Ropochat ? Pianorose ? Non Braziliers : une idée née dans le vin et la chaleur d’un été de campagne, beaucoup de guitares et pas mal de cymbales, quelques synthés lunaires et plein de chants influencés par le soleil, la magie et l’amour des vignes. Leur premier album est sorti le 20 janvier. C’est un peu krautrock mais c’est très pop aussi. C’est fait pour danser !

Depuis 2014, Nursery exhibe sa pop toxique en public. Glam punk, new wave grunge, le cocktail d’influences est riche mais qu’importent les courants, le trio nantais (batterie/chant, guitare et basse) pratique le crawl de façon athlétique et défend sa radicalité avec énergie.

Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.