[I’m from Rennes] Rennes by Les Gordon

Les Gordon

A l’occasion du festival I’m from Rennes, qui se déroule du 13 au 22 septembre un peu partout dans ta ville, Les Gordon t’en dit plus sur Rennes. Portrait musical d’une ville par ceux qui la font vivre.

Rencontre avec Les Gordon.

Si je te dis Rennes, ça t’inspire quoi au niveau musical, au niveau culturel ?

Rennes, ça représente un énorme héritage culturel qui date des Marquis de Sade.

Les Trans Musicales évidemment, c’est le fief de l’avant-garde, au niveau rock, punk mais aussi maintenant électro. On peut dire que le bassin rennais regorge de groupes, ce n’est pas ce qui manque, quand on compare à d’autres villes en France, on n’a pas à rougir.

Peux-tu me citer un groupe rennais en particulier qui t’a marqué ? 

Lorsque je suis revenu habiter en Bretagne vers 2010, je suis revenu à Rennes où j’avais fait mes études aux Beaux-Arts. Le groupe qui faisait parler de lui était indéniablement les « Juveniles ». J’aime beaucoup ce mélange indé avec une touche new wave.

Rennes en une chanson, ça serait quoi ? 

La chanson que l’on entonne au roazhon park, dédicace à mes amis supporters du stade qui se reconnaîtront.

Et Rennes en un album ? Tu as peut-être un album fétiche d’un groupe rennais que tu écoutes ou que tu as écouté en boucle chez toi ?

Non pas vraiment d’album de groupe rennais. Plutôt un album que j’écoutais à 13 ans d’un artiste breton Denez Prigent. J’avais l’habitude d’écouter sur mon lecteur cd « Me’Zalc’h Ennon ur Fulenn Aour ».

Où est-ce que tu aimes bien traîner tes oreilles à Rennes pour écouter de la bonne musique ? 

Evidemment, il y a l’UBU, c’est incontournable, l’Antipode MJC, le Barexpo, et le MEM je n’y suis pas encore allé mais j’ai hâte de découvrir.

Est-ce que tu as l’habitude de faire ton plein de musique chez un disquaire particulier à Rennes ? 

Non plus vraiment, je digue vraiment plus sur Spotify, et Youtube.

Ton dernier coup de cœur rennais ? 

Le spot « AVEC » qui fait Bar, salon de Tatouage, je ne connaissais pas, et c’est vraiment chouette comme ambiance.

Ton dernier concert « coup de coeur » d’un groupe rennais ? 

HER à l’opéra de Rennes.

Et toi, ton dernier souvenir de concert à Rennes mais en étant sur scène et pas dans le public ?

C’était au Liberté, pour les dates « nuits FAUVE ». C’était une ambiance magique pour chaque date passée avec le collectif, mais celle-ci était folle surtout pour l’after concert où je mixais, les gens étaient plus que déchaînés ce soir là.

Et si je te dis « I’m from Rennes » ? Qu’est-ce que ça t’inspire ? 

I’m from Rennes est le festival à ne pas manquer à la rentrée, pour découvrir les prochains groupes qui vont émerger.

C’est quoi l’actualité dans les mois à venir pour toi ? 

Je sors un premier EP le 11 octobre, je dévoile mes nouvelles productions sur deux EP’s qui vont se suivre.

Nous avons l’exclusivité de jouer le nouveau « Live » pour I’m from Rennes.

Nous le rejouerons lors du MAMA festival à Paris le 17 octobre.

Merci Les Gordon.

Propos recueillis par Cath
Crédit photos : DR

Toutes les infos sur le festival I’m from Rennes : https://imfromrennes.com/
Un week-end en enfer jour 2 : https://imfromrennes.com/concerts/un-weekend-en-enfer-jour-2/

Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.