Superpoze en DJ Set à Together

@ Decilab Production

Depuis sa belle prestation aux Transmusicales de 2012, le jeune prodige électro Superpoze enchaîne les dates et les collaborations. Son premier album « Opening » est sorti en avril 2015. A l’univers électro très personnel et touchant, il offre des mélodies riches et planantes autour du piano. Superpoze sera en Dj Set à la soirée Together organisée par Decilab.

Rencontre avec Gabriel

A Rennes, on se souvient tous de ta prestation aux Transmusicales en 2012. On t’y a découvert en tant que jeune prodige de l’électro. Tu peux raconter ton parcours musical depuis ?

J’ai beaucoup tourné, en France et à l’étranger, puis j’ai sorti mon album « Opening » en avril 2015. J’ai continué à faire des lives et des dj sets un peu partout. J’ai joué entre autre à La Gaité Lyrique, au Palais de Tokyo et je suis revenu aux Transmusicales en 2015 avec un live spécial conçu avec Dream Koala et l’ensemble orchestral Code. A côté de ça, j’ai travaillé sur l’album de Nekfeu, réalisé le premier album de DJ Pone qui devrait sortir cette année, et je pars en studio lundi prochain pour préparer un nouvel album.

Ton album Opening est sorti en avril 2015. Il est très axé sur la mélodie et le piano, le son est totalement différent de tes précédents Eps. Tu avais envie d’essayer autre chose pour ne pas t’enfermer dans un style à 22 ans ? C’est des albums comme Darkside et Immunity qui t’ont fait changer de style ? Tu t’es mis à écouter des choses plus progressives, moins carrées.

Je pense que tous les artistes, peu importe leur domaine, ont des « périodes ». Je crois que je suis simplement entré dans une nouvelle période.

Tu as ramené ton piano que tu avais quand tu étais enfant chez toi, c’est ce qu’y t’as donné envie de composer autour de cet instrument. Tu as travaillé différemment ? J’ai entendu dire que tu composais certains morceaux en même temps, que certains n’étaient d’ailleurs qu’un seul au début.

Exactement. Je ne voulais pas que mon album soit une simple réunion de morceaux.

Pour cet album, tu as pensé studio d’abord et pas live. Le travail du live est venu ensuite ?

Le live a été pour moi le moyen de réunir les morceaux. Il est en effet venu dans un second temps. Une fois que la trame narrative de mon album était claire à mes yeux, j’ai séparé les matières, les mélodies et les intentions pour en construire une nouvelle, modifiable à chaque concert.

Tu dis que la plupart des mélodies de ton album sont venues naturellement après ta tournée en Asie. C’est le voyage qui t’inspire ?

Tout m’inspire. N’importe quel évènement peut faire naitre une idée.

D’ailleurs pourquoi « Opening » ? C’est l’album d’un commencement pour toi ?

Le titre parle de lui-même…

Tu évolue toujours. Tu es en train de travailler sur ton nouvel album qui sortira cette année. Il est complètement différent ? Tu y mets un autre instrument en valeur ?

Il est trop tôt pour en parler, et je pense que l’album sortira plutôt début 2017. Je pense que les percussions y occuperont une place plus importante. Il sera réellement lié avec Opening, je l’envisage comme la suite du premier album.

Tu peux me parler du collectif « Combien Mille » ?

Combien Mille Records est mon label. C’est celui sur lequel j’ai sorti mon album, mais également un EP en collaboration avec Stwo, et un maxi de Kuage.

Ca va donner quoi Superpoze en live Dj set à Together ? Tu l’as préparé comment ce live ?

Comme tu le dis ce n’est pas un live mais un DJ set. Je n’y joue pas ma musique avec mes instruments, mais je mixe les morceaux de danse qui me sont chers en ce moment. Le DJ set est une autre façon de construire des histoires. La narration y est très importante, et c’est ça qui me plait dans cet exercice.

Tu es revenu aux dernières Transmusicales avec Dream Koala et l’ensemble Code. Tu vas devenir un habitué ! C’est un festival important pour toi ?

C’est un des premiers festivals qui m’a programmé en 2012, et j’ai été très fier d’y retourner l’année dernière pour la création avec Dream Koala et Code.

Merci Gabriel !

Propos recueillis par Cath
Crédit photo : @ Decilab Production

JEU
Rennes Musique et Decilab vous proposent de gagner votre Pass pour le festival Together.
Le samedi 12 mars de 20h00 à 6h00 à l’Antipode Mjc et au 1988 Live Club.
Pour cela, répondez à cette question :
Qui seront les artistes qui participeront à la première partie de soirée à l’Antipode Mjc ?

Pour jouer et tenter de gagner votre pass, envoyez un mail à : catherine@rennesmusique.com en précisant vos nom, prénom, adresse et en indiquant «Jeu Together» en objet du mail.
Attention : une seule participation par personne pourra être validée.

Un tirage au sort sera effectué parmi les participants ayant donné la bonne réponse. Les gagnants recevront un mail le samedi 12 mars au petit matin.

Bonne chance !!!

Soyez le premier à commenter