[BARS EN TRANS] Dans le casque de La Battue et Vicky Veryno

La Battue / Vicky Veryno

Dans le cadre du festival des Bars en Trans, La Battue et Vicky Veryno te font découvrir les artistes qui tournent dans leurs casques en ce moment.

DANS LE CASQUE DE LA BATTUE

Fun Fun Funeral – Bloom
Morceau bien chelou comme on aime, des textures trippantes. J’ai découvert il n’y a pas longtemps, et j’adore. La production est hyper bien foutue, tout l’album est sublime. (Ellie)

Feist – Mushaboom
Quand il fait si moche, un peu de voix cotonneuse de notre chanteuse favorite Feist, ça fait du soleil sur le coeur, et les paroles qui appellent un peu de neige, famille, la joie de vie toute simple me fait bien vibrer en ce moment. (Yurie)

Stella Donnely – Boys will Be boys
J’adore sa voix, en ce moment je réécoute beaucoup de folk, de morceaux calmes. Celui-ci aborde un thème difficile (la culture du viol et le patriarcat) avec élégance, dans la mélodie comme dans le texte. (Ellie)

Paplu – Vessel
Track de musique électronique le plus fou que j’ai jamais entendu, on passe par toutes les émotions. C’est hyper organique, puis super dur, hyper happy puis hyper froid. Vu en live cet été à Visions, une BAFFE. (Bertrand)

Fade Out – Car Bomb
Bon il faut aimer le métal, mais ils font « le plus » n’importe quoi avec le rythme. Je n’ai jamais entendu ça ailleurs. Fou fou fou. (Bertrand)

La Battue sera en concert aux Bars en Trans à la Chapelle du Conservatoire le samedi 7 décembre avec Meteo Mirage.

DANS LE CASQUE DE VICKY VERYNO

Perfect day de Lou Reed.
Des fois ça fait du bien de dire à quelqu’un qu’on aime passer du temps avec lui/elle. Du piano, du chant tout doux, des cordes, un IVe degré mineur sur l’intro, une production par David Bowie. C’est beau putain !

Crumbling Castle de King Gizzard and The Lizard Wizard
Du rock progressif hypnotique, je ne me lasse pas de ce titre, on dirait une très grosse machine qui ne cesse d’avancer. Les sons sont très vintage, l’ambiance est un peu inquiétante mais c’est en même temps très facile d’écoute. J’adore quand les flûtes rentrent au milieu du morceau et surtout cette dernière partie toute en disto… mmm… un vrai régal.

Out Of Sight de Jack Name
Voilà où est le glam aujourd’hui, il est underground, indépendant. Jack Name a sorti deux excellents album-concept sur Castle Face Records (le label de Thee Oh Sees). Ce titre qui n’est basé que sur un seul accord ne m’a pas quitté depuis 3 ans, et moi je ne l’ai pas quitté non plus.

Girl de The Internet
Un petit peu de R’n’B tiens ! Ce titre c’est une production et une collaboration de Kaytranada (que j’adore) avec le groupe. C’est une ballade smooth, presque avec des accents 80’s kitsch. Et puis que Syd (la chanteuse) n’arrête pas de dire « girrrrl », on dirait qu’elle me parle et ça, ça m’émoustille…

French Erotique de Staer
Arrrrgh ! Wooooooh ! AAAAAAAH ! OOOOOH ! Je peux plus parler tellement ça fait peur/mal. J’adoooooore…

Vicky Veryno sera en concert aux Bars en Trans au Théâtre de la Parcheminerie le vendredi 6 décembre avec Meryem Aboulouafa et Ian Caulfield.

Propos recueillis par Cath
Crédit photos : DR (Vicky Veryno) Catherine Rué (La Battue)

Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.