[I’m from Rennes] Rennes by Barbara Rivage

© Barbara Rivage

La 9ème édition du festival I’m from Rennes n’aura pas lieu mais le concert de Barbara Rivage est maintenu. Le duo jouera ce 11 septembre à la Maison des Associations. A cette occasion, Barbara Rivage te parle de Rennes. Portrait rennais.

Rencontre avec Barbara Rivage.

Si je vous dis Rennes, ça vous inspire quoi au niveau musical, au niveau culturel ?
On pense tout de suite aux Trans Musicales et à la diversité de café concerts et lieux culturels. C’est aussi une ville pleine d’opportunités de rencontres pour pouvoir monter des projets artistiques.

Pouvez-vous me citer un groupe rennais en particulier qui vous a marqué ?
On ne les a encore jamais vus en concert mais on a été marqués par l’univers musical et plastique de « Le Groupe Obscur ».

Rennes en une chanson, ça serait quoi ?
Wanda’s Loving Boy de Marquis de Sade.

Et Rennes en un album ? Vous avez peut-être un album fétiche d’un groupe rennais que vous écoutez ou que vous avez écouté en boucle chez vous ?
On aime beaucoup l’album « Mirage » de Tropique Noir.

Où aimez-vous traîner vos oreilles à Rennes pour écouter de la bonne musique ?
La Part des Anges, le Melody Maker, l’Ubu, le Penny Lane.

Est-ce que vous avez l’habitude de faire votre plein de musique chez un disquaire particulier à Rennes ?
On n’a pas encore pris l’habitude d’aller chez un disquaire en particulier, mais quand j’étais étudiante, que je passais sur Rennes, j’allais chez Groove Rennes et Rockin’ Bones.

Votre dernier coup de cœur rennais ?
Le CCNRB (Centre Chorégraphique National de Rennes et de Bretagne), qui a récemment changé de direction. Il est aujourd’hui dirigé par le collectif FAIR-E, un collectif hip-hop qui propose un tas de choses comme des ateliers, des stages, des cours de danse, des spectacles, des rencontres etc… C’est un lieu très vivant.

Votre dernier souvenir de concert à Rennes mais en étant sur scène et pas dans le public ?
La dernière soirée de l’association Houraillis, à La Ferme de Quincé, tout juste avant le confinement, le public était très motivé et motivant.

Et si je vous dis « I’m from Rennes » ? Qu’est-ce que ça vous inspire ?
C’est un festival hyper complet sur la scène rennaise actuelle. Ce qui est bien avec ce festival c’est que les lieux de concerts sont très variés, c’est itinérant.

C’est quoi l’actualité dans les mois à venir pour vous ?
On va sortir notre premier EP avant la fin de l’année que l’on a enregistré avec deux des membres du groupe À louer, Pierre-Louis Néron et Arthur Azara. On espère pouvoir enchaîner avec une tournée.

Merci Roxane et Vivien.

Propos recueillis par Cath
Crédit photos : Barbara Rivage
Ecouter Barbara Rivage :

Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.