Tournée des Trans – J4 – Stereolux – Nantes

Après quelques jours de repos bien mérité, la tournée des Trans entamait mercredi soir au Stereolux de Nantes son quatrième jour avec trois formations très différentes et une salle bien remplie (plus de 470 personnes ont fait le déplacement). Disco Anti Napoléon, groupe de la région programmé ce soir par la structure nantaise, et les deux groupes rennais Mermonte et O Safari.

Soutenu depuis leurs quelques mois par le Stereolux, Disco Anti Napoléon à ouvert le bal de fort belle manière. Leur disco pop à tendance psychédélique, avec notamment la guitare et les voix très réverbérées qui accentuent cet effet (on sent l’influence de groupes tels que Tame Impala et consorts), nous a plu. Un set très cohérent, on comprend assez rapidement  pourquoi il y a « disco » dans leur nom car dans le public les têtes bougent et l’on commence rapidement à taper du pied. Petit bémol tout de même, on sent malgré tout la jeunesse du quatuor, il y a de temps en temps quelques approximations, de légers défauts de justesse, mais ils se sont cependant sentis très à l’aise sur une scène qu’ils connaissent bien pour y s’y être déjà produit. Affaire à suivre car le projet est très, très prometteur et ces jeunes gens sont bien entourés.
Retrouvez ici leur ITW post concert:

Après cette ouverture réussie, Mermonte, que l’on ne présente quasiment plus tant on a entendu parlé d’eux depuis quelques mois, à pris à son tour possession du Stereolux. Et le terme « possession » n’est pas usurpé car il est vrai qu’à dix musiciens, ils occupent une place non négligeable sur scène. Comme à chaque fois que nous avons eu l’occasion de les voir, le plus bluffant dans leurs prestations est sans doute l’aisance avec laquelle tous les instruments s’imbriquent. Les cordes, les voix, les deux batteurs, la présence de la basse et sans oublier les quatre guitares trouvent tous leur place dans les compositions de Ghislain Fracapane. Sans doute, raison pour laquelle leur musique est souvent définie comme de la pop-orchestrale. La connivence entre eux est palpable et se transmet au public. On ne s’ennuie jamais tant il se passe de choses sur scène, c’est brillant! Qui plus est les deux nouveaux morceaux dont ils nous ont gratifiés sont du même acabit. Hâte de les revoir  à Caen et bien sur le jeudi soir, hall3 aux Trans.
Retrouvez ici l’ITW post balance:

En clôture de cette soirée, les rennais de O Safari qui viennent de sortir leur premier EP « Taxi » le 13 novembre et pour qui c’est la deuxième date sur la tournée des Trans après celle de La Roche sur Yon. C’est une découverte pour nous car bien que connaissant leur EP pré-cité, nous ne les avions jamais vu live. Malheureusement pour le duo, ils débutent leur concert avec un souci technique qui, du propre aveu de Laurent, le batteur, les chamboulera quelque peu avant de réellement pouvoir « rentrer » à nouveau dans leur live. Les compos sont solides, évoquent clairement la période pop 80’s et vraiment bien ancrées dans les styles qui leur sont cher à savoir la synth-pop, la new-wave matinée de disco et le tout chanté en français, ce qui est assez rare pour être souligné. Le chant justement est peut-être l’aspect le plus déroutant de leur concert car on ne les attendait pas du tout dans ce registre, et que celui-ci semble assez différent de leur EP. Peut-être est-ce un parti pris? Affaire à suivre en tous cas car leurs morceaux sont malgré tout bigrement efficaces. Ils seront le lendemain à Caen, et on les reverra le vendredi 7 après midi à l’étage pour les Trans.
Retrouvez ici l’ITW post balance:

Et qu’en a pensé le Public?

Un grand merci à tout l’équipe du Stereolux qui dispose d’un formidable outil en plein cœur de la ville, pour leur accueil et leur disponibilité tout au long de ce séjour Nantais.

Ecoutez les groupes :
O Safari http://osafari.bandcamp.com/album/taxi-e-p
Mermonte http://mermonte.bandcamp.com/album/mermonte
Disco Anti Napoléon http://discoantinapoleon.bandcamp.com

 

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.